Sonntag, 29. November 2015

Expo dominicale

Oulà, cela fait une masse de temps que je ne suis plus revenue sur ces pages... Mais je fais irruption à présent pour vous parler de l'expo d'Anton Corbijn, réalisateur du film sur Joy Division... Rien que cela, puisque c'est l'un de mes groupes préférés! Et voici que nous nous décidâmes de partir sur les routes vers Zoo et braver une météo presque hivernale pour une excursion au nouveau CO


 Bon, on ne présente plus Corbijn et ses portraits de groupes très connus, auteur des pochettes des Album  de U2 The Josuah Tree et de Achtung Baby, entre autres...

Cela a été un ravissement pour moi de redécouvrir les photos de mes groupes préférés et de retrouver mes réflexes de groupie adolescente... Et en voici une autre, somme toute assez burlesque, pour la route:

 Et puis petit bonus: Le concert du jeudi 19 novembre ;-) avec Strand Child un groupe excellent aux accents pop ensoleillée et Highest sea très PJ Harveysien :-)

Samstag, 3. Oktober 2015

Octobre ou der Goldene October

Il n'y a pas que les feuilles qui prennent la couleur dorée rehaussée par un soleil éclatant: il y a aussi des spectacles, des évènements assez sympathiques, quelque chose de festif dans l'air, un je ne sais quoi de renouveau... 

Trêve de blabla pseudo philosophique: jeudi soir, notre chef nous a emmenées voir un spectacle admirable au TIPI am Kanzleramt: Love de Gayle Tufts. Après un verre de Prosecco, nous nous sommes installées à table, servies par un personnel charmant en attendant l'artiste. Le dessert fut pris à l'entracte: un concept que je trouve des plus agréables.


Accompagnée par un orchestre de violon, violoncelle et par son comparse Marian Lux, pianiste et compositeur reconnu, la pétillante Gayle Tufts nous a fait partager sa vision de l'amour, ses expériences d'expatriée américaine dans un mélange truculent d'allemand et d'anglais: le Denglisch. L'amour, ce thème universel mais si intime à la fois... J'ai été à plusieurs reprises extrêmement touchée, voire émue par ce spectacle, un peu comme si j'avais vu défiler certains éléments de ma vie... amoureuse... et aussi d'expat'. Je crois que je n'étais pas la seule à avoir ce sentiment  mais cela m'a fait un drôle d'effet en cette période de l'année qui est souvent synonyme de ruptures amoureuses (libératrice pour certaines, je vous rassure ;-) )...

Donnerstag, 1. Oktober 2015

La photo du week-end...

...ou le trio Terre-Soleil-Lune: 



La SuPeR Lune qui sera de sang dans la nuit grâce à une eclipse Soleil Terre Lune... Ahouuuuuuu...

Mittwoch, 23. September 2015

U7 - Blaschkoallee

Ah en voilà une station bien plus jolie que la précédente. Il faut dire qu'elle a été conçue bien plus tard... Elle est la première du prolongement de la ligne jusqu'à Britz-Süd terminée en 1963, souvenez vous, j'en parlais ici...

Le carrelage a été refait tout récemment, l'année dernière et le résultat est très réussi:

On peut admirer les photos du quartier et du Britzer Garten en attendant la rame...
Et pour les oreilles, c'est Camera Obscura - The Sweetest Thing (je ne sais pas pourquoi, mais cette chanson a "fort" un parfum londonien)

Dienstag, 22. September 2015

La brève du week-end

Pour une soirée glamour, prenez:

* deux amis dandy (dont celui-ci)
* une pote de Work-shop burlesque-girly
* un boa, un corsage, un bon maquillage étudié pendant une semaine, des collants résilles, une jolie pochette trouvée ici...













* Mais surtout, surtout:


Pour nous, c'était vendredi à la Odd Night, avec des artistes incroyables tels que Champagne Mademoiselle qui allie le chant et l'effeuillage, Pepper Potemkin et sa musique Tétris, la troublante Miss Chrissy Kiss... 

Pour plus de détail, jetez un coup d'oeil ici.

Donnerstag, 17. September 2015

U7 - Grenzallee

Oh mais où sommes nous donc?? Dans les catacombes ? Quel étrange mur nu, comme dans une prison ou dans un lieu souterrain en temps de guerre, à l'abri des bombes... 


Non, bien sûr: à Berlin, nous sommes (encore?) en temps de paix et aucune sirène ne retentit. 

Sommes-nous alors dans un rêve, de ceux dans lesquels les lieux se mêlent et se confondent? Non plus. Nous sommes le 15.9.15 et il est 16:10 mes yeux et l'objectif de mon appareil photo bien ouverts. 
Mais où sommes-nous donc alors? 
Un petit indice? Le voici: 



En voilà un autre plus parlant:


Cette station, conçue sur les plans de Grenander et ouverte fin 1930 a été le terminus de la U7 pendant plus de 30 ans!!! Autrefois, il s'agissait de la ligne C (actuelle U6) qui présentait un embranchement, C1, vers Neukölln (de Mehringdamm jusque Grenzallee). Pendant la guerre, la station servit de stockage à une compagnie aérienne. En 1946, la ligne a pu refonctionner normalement.

Mais pourquoi ces murs nus alors, alors qu'ils étaient vert pistache ? La réponse a été gentillement affichée par la société de transports en commun de la ville :


Et voilà, vous savez tout maintenant. Il s'agit de la grande modernisation des stations: on leur refait une petite beauté et certaines seront pourvues d'un ascenseur... Ils appellent cela "barrierefrei" ici ;-) Les travaux vont durer jusqu'en fin 2016.

Sonntag, 30. August 2015

La photo du jour

Voodoo Mädels magic stuffs and moments:
De quoi attaquer la semaine prochaine de bonne humeur...

Montag, 17. August 2015

La brève du début de semaine

*Je suis allée chez le doc (J'écris cela parce qu'en général, ça m'arrive tous les deux trois ans... très rarement... moins j'y vais, mieux je me porte... mais là...)

*J'ai été la cause d'un méga jet leg Ostricourt (bourgade du bassin minier qui compte environ 5.000 âmes et Berlin: soirée endiablée sur Rosario Smowing. Fox trot et Rockabilly jazz. Ce fut un régal absolu!! Bravo le Kaffee Burger! Remember: j'en parlais ici et là... Une petite idée auditive de ce medley entre années 20, 40 et 2000, entre États-Unis et Amérique latine, c'est par ici...

Sonntag, 9. August 2015

U6 - Seestraße

C'est la dernière de la série de la ligne Nord Sud (maintenant U6), Cette station a servi de terminus jusque dans les années 50 quand on décida de prolonger la ligne jusqu'à Tegel.

Pour le moment, la station est également plus ou moins un terminus, puisqu'il faut descendre ici pour continuer sa route vers le nord. Ce qui vont jusqu'à l'arrêt Alt Tegel, doivent descendre à Kurt Schumacherplatz et prendre encore une autre rame. C'est pour cela que mon safari métro s'est arrêté ici pour l'instant.

Voilà les gens qui attendent en face pour continuer leur route. Sachant qu'autrefois, seulement les rails extérieurs servait aux voyageurs: celles du milieu étaient conçues pour la mise en dépot des wagons. 

La voiture ci dessous indique Alt Tegel:

5 minutes plus tard: Alt Mariendorf... C'est ce qu'ils appellent ici: Pendelverkehr - La navette...

Pour la suite ce sera pour plus tard... J'étais attendue à Alex et il me fallait encore aller jusqu'à Friedrichstrasse pour attrapper le SBahn,

Dienstag, 4. August 2015

U6 - Schwarzkopffstrasse

Voici la prochaine station sur la U6.


Après l'interruption des traveaux à la première guerre mondiale, la station, construite sur les plans de Granander a enfin pu être ouverte en 1923. 

En 1951, elle fut rebaptisée Walter Ulbrich Station en honneur au célèbre polititien du parti socialiste de la RDA. Notons que ce dernier décida la construction du mur de Berlin. Wiki me dit qu'à partir de 1973, cet arrêt s'appelait "Station der Weltjugend" du nom du grand stade de foot et de sport du temps de la RDA, qui a été rasé en 1992, mais elle était en ce temps là une station fantôme (?)... 

Toujours est-il qu'elle a repris son nom d'origine après la chute du mur. Depuis peu, sont exposés les traveaux de Carla Åhlander : des extraits de journaux intimes écrit depuis les années 80. Certains écrits sont très personnels, d'autres ont un lien avec les évènements collectifs. Cette installation montre la tension qui existe entre l'intime et le public...


D'autres arrêts, d'autres artistes, il y en a certains que j'ai vu mais pas pris en photo et d'autre comme aujourd'hui que j'ai eu la chance de voir et de photographier. Vous trouverez un résumé de toutes les oeuvre ici. (et le lire même en anglais...) 





En sortant de la station, on se croirait dans les années 90 juste après la chute de mur, les rues alentour portent encore comme un parfum de guerre froide:



Non ce n est pas un bâtiment de l'ex RDA mais celui du Wasserbetrieb, fournisseur d'eau de la ville. 

To be continued...